Affaire Zahia : Benzema nie toujours

  • A
  • A
Affaire Zahia : Benzema nie toujours
@ Reuters
Partagez sur :

Mis en examen mardi, le footballeur assure ne pas avoir eu de relations sexuelles avec Zahia.

Karim Benzema reste sur sa ligne. Le footballeur "nie formellement les reproches qui lui sont faits. Il conteste ce que dit Zahia Dehar. Il n'a pas eu de relations sexuelles avec elle. Il n'y a aucune raison que la parole du joueur soit moindre que celle de Zahia" Dehar, a indiqué mercredi son avocat Me Sylvain Cormier.

Dans cette affaire, le footballeur international français, âgé de 22 ans, a été mis en examen mardi pour "sollicitation de prostituée mineure" tout comme Franck Ribéry et son beau-frère. Ils sont soupçonnés d’avoir eu des relations sexuelles tarifées avec Zahia Dehar lorsqu’elle était mineure.

Une mise en examen "choquante"

"La mise en examen est la mise en cause la plus grave", a ajouté l'avocat. "Cette mise en examen est choquante dans un dossier aussi médiatique avec des conséquences incalculables", a-t-il poursuivi. Me Sylvain Cormier a cité notamment la position de Fernand Duchaussoy, probable futur président de la Fédération française de football (FFF), qui estime que Benzema et Ribéry ne doivent plus être sélectionnés en équipe de France tant qu'ils sont mis en examen.

"Les répercussions sont incalculables. On ne sait pas ce que cela va donner mais on demande déjà des sanctions avant même que la procédure soit terminée", a regretté Me Cormier.

"L'esprit tranquille"

Quelques jours après les révélations de l’affaire Zahia, Karim Benzema s’était dit "pas concerné par cette histoire" et expliquait avoir "l'esprit tranquille".