Affaire Tapie : perquisition chez Lagarde

  • A
  • A
Affaire Tapie : perquisition chez Lagarde
@ Reuters
Partagez sur :

C'est le domicile à Paris de la patronne du FMI, ex-ministre de l'Economie, qui est visé.

Des perquisitions sont menées mercredi au domicile parisien de la directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde dans l'affaire Tapie, a-t-on appris auprès de son avocat. Interrogé sur la tenue de perquisitions au domicile parisien de sa cliente, Me Yves Repiquet a répondu : "c'est exact."  "Ces perquisitions servent à la manifestation de la vérité, cela contribuera à l'exonération de toute responsabilité pénale de ma cliente", a-t-il ajouté.

Une procédure visant Christine Lagarde est ouverte depuis l'été 2011 à la Cour de justice de la République pour "complicité de détournement de fonds publics et de faux". En 2007, alors ministre de l'Economie, elle a choisi de solder par un arbitrage privé un litige judiciaire concernant la revente en 1993, par le Crédit lyonnais, d'Adidas, contrôlé par Bernard Tapie.