Affaire Tapie : Christine Lagarde, témoin assisté

  • A
  • A
Affaire Tapie : Christine Lagarde, témoin assisté
@ Reuters
Partagez sur :

La présidente du FMI était entendue depuis deux jours par les magistrats de la Cour de justice de la République.

23.05 Christine Lagarde affaire Tapie 930x620

© Reuters

La présidente du FMI a été placée, vendredi soir, sous le statut de témoin assisté dans le cadre de l'affaire Tapie. Une annonce faite au terme d'une deuxième journée d’audition devant les magistrats de la Cour de justice de la République (CJR) sur le règlement du litige avec Bernard Tapie après la vente d'Adidas. Une deuxième journée d'audition cruciale pour l'avenir politique de la patronne du FMI. "Mon statut de témoin assisté n'est pas une surprise pour moi puisque j'ai toujours agi dans l'intérêt de l'Etat et conformément à la loi", a déclaré à la presse la patronne du Fonds monétaire international (FMI).

>> A lire également : que risque Christine Lagarde ?

L'ancienne ministre de l'Economie a déjà été entendue pendant 12 heures jeudi sur son rôle dans la décision de s'en remettre à un tribunal arbitral qui a octroyé 403 millions d'euros, intérêts compris, à l'homme d'affaires en juillet 2008. Au cours de cette première journée, elle avait été entendue sur son parcours professionnel, le fonctionnement de son ministère et la façon dont elle a été saisie de la demande d'arbitrage, a-t-on appris dans son entourage qui s'attend à une audition également très longue ce vendredi. L'ancienne ministre devrait faire une courte déclaration à son issue.