Affaire Takieddine : Bazire en garde à vue (JDD)

  • A
  • A
Affaire Takieddine : Bazire en garde à vue (JDD)
Nicolas Bazire, un proche de Nicolas Sarkozy, va être entendu dans le cadre de l'affaire Takieddine@ MaxPPP
Partagez sur :

L'ex-directeur de cabinet d'Edouard Balladur et proche de Sarkozy a été interpellé mercredi matin.

Nicolas Bazire, ancien directeur de cabinet d'Edouard Balladur et proche de Nicolas Sarkozy, a été interpellé mercredi matin à Paris par les policiers sur ordre du juge Renaud Van Ruymbeke, annonce le JDD.fr. Placé en garde à vue, Nicolas Bazire va être entendu dans le cadre de l'affaire Takieddine. Les policiers ont également entrepris une perquisition. Actuel directeur général de groupe du groupe Arnault, la holding qui coiffe LVMH, Nicolas Bazire est un proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le témoin de mariage.

Renaud Van Ruymbeke enquête sur des rétrocommissions présumées en marge de contrats de ventes d’armes au Pakistan et en Arabie Saoudite, dans les années 90. Il a mis en examen la semaine dernière Ziad Takieddine, un intermédiaire entre la France et les deux pays concernés. Devant le magistrat, Nicola Johnson, l’ex-épouse de Ziad Takieddine a détaillé le lien de son ex-mari avec plusieurs politiques, dont Nicolas Bazire.

Selon les informations du JDD.fr, le juge Van Ruymbeke a également entendu, comme témoin, Roland Dumas, l'ancien président du conseil constitutionnel, afin de comprendre dans quelles conditions le Conseil constitutionnel avait validé les comptes de campagne pour l'élection présidentielle de 1995, malgré la présence d'espèces en quantités importantes. Devant le magistrat, l'ancien ministre de François Mitterrand s'est retranché derrière le secret des délibérations.