Aéroports: une décision à 11h

  • A
  • A
Aéroports: une décision à 11h
@ REUTERS
Partagez sur :

<CUSTOM NAME="HIGHLIGHT">EXCLU</CUSTOM> - "Les informations sont rassurantes", estime vendredi matin Patrick Gandil de la DGAC.

"Nous pouvons avoir de la chance. Le nuage a l’air de se stabiliser sur le nord de l’Europe", a assuré, vendredi sur Europe 1, Patrick Gandil, le directeur général de l'aviation civile, laissant entendre que dans ces conditions, l’espace aérien français pourrait rouvrir à 14 heures.

"Le nuage a l’air de se stabiliser"

Toutefois, "il faut prendre des précautions. Les cendres sont tellement fines que l’on peut rentrer dedans sans rien voir. On ne peut pas prendre le moindre risque. Mais si le nuage continue à se stabiliser, nous ne poursuivrons pas le blocage des aéroports", a ajouté le directeur général de la DGAC précisant que les dernières informations étaient "rassurantes".

Décision précise en milieu de matinée

En milieu de matinée, vers 11 heures, la DGAC informera les compagnies aériennes de sa décision d’ouvrir ou non l’espace aérien. Le ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo, a également précisé sur Europe 1 que "la décision définitive sera prise aux alentours de 11h15".

Si le trafic reprend à 14 heures : "il y aura eu plus d’un millier de vols annulés et 120 000 passagers affectés", a enfin indiqué Patrick Gandil.

Suite à l'éruption volcanique en Islande, les aéroports du nord de la France et de la région parisienne avaient été fermés jeudi soir, jusqu’à vendredi 14 heures.

Retrouvez l'évolution prévue du nuage sur le site de la météo britannique.

REAGISSEZ - Etes-vous touché par le blocage des aéroports ?