Aéroports : situation normale à Roissy

  • A
  • A
Aéroports : situation normale à Roissy
Une nouvelle réunion est prévue vendredi à 10 heures à Paris entre le médiateur nommé par le gouvernement et les grévistes.@ MAXPPP
Partagez sur :

La grève des agents de sûreté continue vendredi, mais la totalité des vols devraient être assurés.

A la veille du week-end de Noël, la grève a été reconduite dans plusieurs aéroports français. La CGT appelle à un élargissement du mouvement dans les métiers de la sécurité, au-delà du secteur aéroportuaire. Un préavis de grève a été déposé parallèlement par plusieurs syndicats du secteur aérien, dont le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), du 6 au 9 février, pour protester contre la proposition de loi UMP visant à encadrer le droit de grève dans ce secteur.Europe1.fr fait le point sur les perturbations.

A Roissy CDG. Les agents de sûreté ont décidé jeudi de reconduire le mouvement entamé le 16 décembre alors que des effectifs de police et de gendarmerie ont été déployés pour se substituer aux grévistes.La situation était normale vendredi matin aux terminaux 2E et 2F de Roissy. Il n'y avait pas plus d'attente que d'habitude aux postes "inspection filtrage", en cette veille du week-end de Noël.

A Orly. Aucun retard n’est à prévoir pour vendredi. Selon le site d’ADP, la situation est "fluide".

>>> Pour avoir les informations sur le trafic aérien en temps réel, cliquez ici.

En province, il n'y a plus de retards

A Lyon. La direction de l'aéroport prévoit d'assurer l'ensemble des 149 vols au départ de Lyon-Saint-Exupéry, programmés vendredi. La direction a toutefois précisé dans un communiqué qu'il y avait "des risques de retard en début d'après-midi" vendredi. Des salariés de la Brink's et d'autres sociétés de sécurité pallient à l'absence des grévistes.

A Nice. La grève a été "suspendue" ce jeudi à l'aéroport de Nice Côte d'Azur. Aucune perturbation n'est prévue, y compris ce week-end.