Achats de voix présumés : Serge Dassault veut porter plainte contre Libé

  • A
  • A
Achats de voix présumés : Serge Dassault veut porter plainte contre Libé
@ Reuters
Partagez sur :

Le sénateur UMP veut attaquer le quotidien pour "atteinte à la présomption d'innocence" après une publication mercredi d'une liste saisie par la justice.

L'INFO. Le sénateur UMP Serge Dassault va déposer plainte pour "atteinte à la présomption d'innocence" contre Libération, a annoncé son avocat Me Pierre Haïk dans un communiqué. Le quotidien a publié mercredi le détail d'une liste saisie par la justice recensant des bénéficiaires présumés d'achats de voix à Corbeil-Essonnes.

Un financement "à certains projets personnels". "La liste en cause ne fait que confirmer le soutien apporté par M. Serge Dassault, sur ses fonds propres, à la réalisation de certains projets personnels et professionnels concrets", affirme l'avocat, rejetant à nouveau les accusations d'achats de votes. "Ces aides financières ont toujours été déconnectées de quelque élection que ce soit, et accordées sans aucune contrepartie, comme M. Serge Dassault a eu l'occasion de le démontrer lors de sa récente audition", ajoute Me Haïk.

Une liste de noms dévoilée par Libé.Libération a livré mercredi les détails de cette liste, dont l'existence était connue, et qui avait été saisie en juin 2013 lors d'une perquisition au "Clos des Pinsons", la résidence de Serge Dassault à Corbeil. "Les policiers de la Division nationale d'investigations financières et fiscales (DNIFF) ont mis la main sur quatre versions d'un listing d'électeurs, comportant environ 130 noms", affirme le quotidien. Les listings sont datés de décembre 2009 et janvier 2010, précise le journal. "Ces documents, auxquels Libération a eu accès, détaillent, au centime d'euro près, les faveurs dont ont bénéficié ces habitants de Corbeil (dons d'argent, travail, formations, etc.), très probablement dans le cadre de l'élection municipale de septembre-octobre 2009", écrit encore Libération

sur le même sujet, sujet,

EXCLU E1 - Ce qu'a dit Dassault lors de sa garde à vue 

ZOOM - Corbeil-Essonnes : deux nouvelles mises en examen

LA QUESTION - Pourquoi Serge Dassault est sorti libre de garde à vue

ZOOM - L'immunité parlementaire de Serge Dassault levée... et après ?

JUSTICE - Le maire de Corbeil-Essonnes mis en examen

RETOUR SUR - Soupçons de corruption à Corbeil-Essonnes : des interpellations

FOCUS - Ces enquêtes qui visent Dassault