Accusations de viols : non-lieu pour Tron

  • A
  • A
Accusations de viols : non-lieu pour Tron
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'ex-ministre UMP a obtenu un non-lieu, a-t-on appris mardi de sources judiciaires.

L'ex-ministre UMP Georges Tron, accusé de viols et d'agressions sexuelles par deux anciennes employées municipales de sa commune de Draveil, dans l'Essonne, a obtenu un non-lieu, a-t-on appris mardi de sources judiciaires.

Confirmant une information de Libération, les juges d'instruction, suivant les réquisitions du parquet, ont également conclu à un non-lieu pour son adjointe à la culture, elle aussi mise en cause dans cette affaire.