Accros au smartphone, même en vacances

  • A
  • A
Accros au smartphone, même en vacances
Un Français sur deux consulte ses mails en vacances, et 84% d'entre eux déclarent y répondre.@ MAXPPP
Partagez sur :

Selon une étude de TripAdvisor, un Français sur deux consulte ses mails lors de ses congés.

Les smartphones nous empêchent-ils de décrocher du travail pendant les vacances ? Selon l'étude du site de voyages TripAdvisor, réalisée auprès de 10.115 Européens, dont 881 Français, la réponse est sans appel.

Un Français sur deux consulte ses mails en vacances, et 84% d'entre eux déclarent y répondre. Mais la France est loin d'être le seul pays européens à être accro au smartphone. L'Allemagne devance largement ses confrères : 61% des Allemands lisent leurs emails en vacances. Les Espagnols, pour leur part, arrivent en dernière position (47%).

Une forte conscience professionnelle

Paradoxalement, 29% des personnes sondées assurent consulter leurs mails pendant leurs congés pour justement mieux profiter de leurs vacances. Ainsi, cette connexion quasi-permanente aux smartphones ne serait pas liée au phénomène du stress au travail. 80% des sondés déclarent en effet que leur employeur ne s’attend pas à ce qu’ils travaillent durant leurs vacances.

Ce phénomène serait davantage lié à une forte conscience professionnelle des Français. 59% d'entre eux déclarent consulter leurs mails pendant les vacances pour de ne pas être dépassés à leur retour de congés. "C'est vrai que j'ai toujours tendance à relever mes mails, à écouter ma messagerie. On a peur de passer à coté de quelque chose", a confié un père de famille, interrogé par Europe 1.

"Les enfants veulent parler avec leur père"

Quoiqu'il en soit, cette situation est bien souvent dénoncée par les conjoints qui subissent cette addiction au téléphone. "Les enfants veulent parler avec leur père, mais il continue à faire son travail sur son téléphone, à envoyer des mails", a déploré une mère de  famille interrogée par Europe 1.

De manière plus générale, 59% des Français déclarent consulter leurs emails presque tous les jours. Des pratiques très courantes, notamment chez les jeunes. Interrogé par Europe 1, un couple assume cette nouvelle forme d'addiction : "Aujourd'hui, vous regardez les gens qui se promènent dans la rue, il n'y a personne qui se regarde dans les yeux", a constaté la jeune femme.