Abdelkader Merah reste en prison

  • A
  • A
Abdelkader Merah reste en prison
@ CAPTURE ECRAN YOUTUBE
Partagez sur :

JUSTICE - La nouvelle demande de remise en liberté du frère du "tueur au scooter" a été refusée par la cour d'appel de Paris.

Abdelkader Merah reste en prison. Après avoir demandé un nouvelle fois sa remise en liberté, le frère du "tueur au scooter" n'a pas obtenu gain de cause. La cour d'appel de Paris a en effet confirmé mardi son maintien en détention. Ce dernier est mis en examen pour complicité d'assassinats dans l'enquête sur les crimes commis par Mohamed Merah, en mars 2012.

"Une décision rassurante". C'est une "décision rassurante pour les victimes et pour la société, compte tenu de faits graves et concordants et de l'attitude d'Abdelkader Merah à la barre", le 29 mars, lors de l'examen de son appel, a commenté Me Samia Maktouf, conseil de proches d'une victime de Merah. "C'est un soulagement pour nos clients qui ne pouvaient pas envisager de voir libre celui qui a probablement inspiré Mohamed Merah", a renchéri Me Béatrice Dubreuil.

Plusieurs demandes déjà rejetées. Abdelkader Merah avait fait appel devant la chambre de l'instruction d'une ordonnance d'une juge des libertés et de la détention (JLD) qui avait prolongé le 13 mars sa détention provisoire. Incarcéré depuis fin mars 2012, Abdelkader Merah avait déjà vu sa détention provisoire prolongée et une demande de remise en liberté avait également été rejetée fin novembre 2013.

Il renoue avec son frère juste avant les tueries. Abdelkader Merah est un des trois mis en examen dans le dossier, avec un homme soupçonné d'avoir fourni des armes à Mohamed Merah, et un troisième dont les enquêteurs pensent qu'il aurait pu prendre part au vol du puissant scooter utilisé par le jeune homme. Mais le frère de Merah a toujours soutenu qu'il ignorait les projets de son frère. Il affirme s'être brouillé de longue date avec son frère et n'avoir renoué avec lui que quelque temps avant sa mort dans l'assaut du Raid, le 22 mars 2012. Salafiste radical repéré depuis 2007, il a toutefois reconnu avoir été présent lors du vol du scooter utilisé par son frère lors de ses crimes, mais ce vol a été commis, selon lui, à son insu. Il a aussi confirmé la présence d'un troisième homme à ce moment-là, dont il refuse de donner le nom.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ZOOM - Que sait-on du frère de Merah ?

INFO - Abdelkader Merah (re)demande sa remise en liberté

INFO - Abdelkader Merah reste en détention

INFO - Le frère de Merah s'explique devant les juges