A6b : nos conseils d’itinéraires

  • A
  • A
A6b : nos conseils d’itinéraires
@ EUROPE 1/SARAH GILLE
Partagez sur :

CARTE - Europe1.fr vous aide à éviter les bouchons pendant les travaux qui viennent de débuter.

Un axe noir. Le triangle routier formé par l’A6a, l’A6b et le périphérique au sud de Paris risque de devenir rapidement la bête noire des automobilistes. Jusqu’au 30 novembre, le début de l’A6b dans le sens Paris-province va être fermé aux automobilistes pour travaux sur un tronçon de moins de deux kilomètres.

Ce qui attend les automobilistes. Des heures d’embouteillages dans ce qui devrait devenir le triangle noir. Le principal axe touché : sans aucun doute le périphérique. Le sud et l’est du contournement de Paris sont principalement concernés, et notamment l’accès à l’A6a, sur le périphérique intérieur, Porte de Gentilly. L’autre axe de contournement parisien - l’A86 - devrait également être bien chargé.

Suivre les déviations

Les solutions. "Des déviations fixes seront indiquées sur les panneaux d’affichage et des messages supplémentaires seront indiqués sur les panneaux à messages variables en cas de besoin", a expliqué à Europe1.fr Gérard Sauzet, le directeur interdépartemental des routes d’Ile-de-France.

Les conseils d’itinéraires :

carte itineraire bis a6b 630x420

© EUROPE 1/SARAH GILLE

Pour consultez la carte en grand format, cliquez ici.

Si vous venez du nord de la France et que vous circulez sur l’A1, vous serez orientés sur la N104 (via l’A3 et l’A4).

Si vous êtes sur le périphérique intérieur circulant du nord au sud, à Porte de Bagnolet vous serez orientés sur l’A86 (via l’A3) et ensuite dirigés sur la N104, avant de rejoindre l’A6.

Si vous êtes sur le périphérique intérieur après Porte de Bagnolet, il sera conseillé de prendre l’A4 à hauteur de Porte de Bercy, avant de rejoindre la N104 ou de couper par l’A86 (qui est un itinéraire déjà très chargé habituellement). Il s’agira du dernier message de guidage.

Si vous n’avez pas emprunté l’un de ces axes bis, vous serez contraint d’emprunter l’A6a, dont l’accès se fera à Porte de Gentilly. Un accès qui risque d’être rapidement embouteillé.

En cas de trafic trop important, d’autres déviations seront mises en place, cette fois à l’ouest de Paris. "Nous sommes prêts à prendre d’autres dispositions", assure Gérard Sauzet.

De grands détours pour un parcours plus court. "Ce sont de grosses déviations", confirme Gérard Sauzet. Mais emprunter ces axes sera finalement plus court au niveau du temps passé dans la voiture, en comparaison des embouteillages des itinéraires classiques. "Et quand une trajectoire plus courte deviendra plus compétitive nous le signalerons sur nos panneaux à messages variables", a assuré le directeur interdépartemental des routes d’Ile-de-France.

Pourquoi ces travaux ?

Le bruit. Il s’agit de soulager les 10.000 riverains des villes de Gentilly, Arcueil et Le Kremlin-Bicêtre vivant le long de l’A6b des pollutions sonores. Car la couverture phonique installée au départ a dû être enlevée en 2001. "Cela fait neuf ans que l’autoroute est à l’air libre", a expliqué Gérard Sauzet. Les travaux consistent donc en l’installation d’une couverture phonique. "Ils doivent être réalisés de jour, car ils vont être très agressifs sur le plan phonique", a-t-il précisé.

Qui sont concernés ? Les 50.000 personnes qui empruntent ce tronçon chaque jour, principalement des banlieusards du sud de la capitale et qui travaillent à Paris-Est. Sont touchés également par ces travaux ceux qui se dirigent vers le marché de Rungis.

Jusqu'à quand ? Les travaux qui ont débuté le 29 mars se poursuivront jusqu’en 2011, mais uniquement de nuit, avec des interruptions de trafic dans les deux sens de circulation. L’ensemble des aménagements prendront fin en 2012.

Avant tout départ, il est conseillé de conseiller le site du trafic en Ile-de-France.

TEMOIGNEZ - Si vous prenez habituellement l'A6b et que vous avez changé votre parcours.