A quoi sert encore Pôle Emploi ?

  • A
  • A
A quoi sert encore Pôle Emploi ?
L'accompagnement des chômeurs est souvent pris en charge par d'autres structures que le Pôle Emploi@ MAX PPP
Partagez sur :

ENQUETE - L'accompagnement des chômeurs est souvent pris en charge par d'autres structures.

Les chiffres du chômage pour le mois de février annoncés lundi ne reprennent toujours pas de couleurs. Et la tendance devrait continuer dans les mois à venir. Dans cette situation, Pôle Emploi peut-il encore aider les chômeurs à retrouver du travail ? Europe 1 a mené l'enquête.

Selon les dernières statistiques publiées lundi, Pôle Emploi a collecté le mois dernier 265.000 offres d'emploi. Soit, une offre pour dix demandeurs d'emploi sans aucune activité.

1 offre d'emploi sur 6 passe par Pôle Emploi

Néanmoins, Pôle Emploi n'a pas le monopole des offres sur le marché du travail en France. Il existe d'autres canaux, comme les chasseurs de têtes, les agences d'intérim ou encore les petites annonces dans la presse. Sans compter toutes les offres qui ne sont jamais publiées, pourvues par le bouche-à-oreille. Au final, seule une offre d'emploi sur six passe par Pôle Emploi.

Avec plus de 2,8 millions de chômeurs, les agents de Pôle Emploi peinent à répondre à la demande. En Ile-de-France, certains conseillers gèrent jusqu'à 200 demandeurs d'emploi. Pour Corinne, qui travaille dans l'une de ces agences surchargées, les agents ne peuvent plus faire le travail correctement. "La plus-value qu'on peut apporter à un demandeur d'emploi, c'est analyser les offres, faire le tri, travailler sur la candidature... Mais ça, ça n'est même plus envisageable", dénonce-t-elle sur Europe 1.

Un suivi "sous-traité"

Dans certains quartiers, les antennes de Pôle Emploi "sous-traitent" même l'accompagnement des chômeurs. A Nanterre, l'association Assol a pris relai de l'agence qui se situe juste en face. Certains chômeurs sont même envoyés directement par leurs conseillers Pôle Emploi qui n'ont plus de temps à leur consacrer.

Consciente du problème, la direction de Pôle Emploi assure qu'elle a pris des mesures. Jean-Yves Cribier, le directeur des ressources humaines, indique que des conseillers supplémentaires vont être embauchés. "Ces renforts, ce sont 1.000 CDD qui ont été recrutés, formés. Mais aussi une mobilisation plus importante de nos partenaires, des entreprises privées de placement, qui interviennent en complément de l'action de Pôle Emploi", détaille-t-il sur Europe 1.