A 71 ans, elle touche le gros lot

  • A
  • A
A 71 ans, elle touche le gros lot
Lucienne poursuit deux autres sociétés de VPC@ Max PPP
Partagez sur :

Une septuagénaire vient d'obtenir devant la justice le versement de 10.000 euros promis dans un courrier.

Lucienne va enfin toucher ses 10.000 euros. La Cour d'appel de Caen vient de condamner la société Duchesne, société belge spécialisée dans la vente de produits ménagers par correspondance, à lui verser ce lot promis en 2006.

Tout commence en 2006. La septuagénaire reçoit un courrier à son domicile de Lisieux, lui indiquant qu'elle a gagné le gros lot : un chèque de 10.000 euros. "Les faits notés par l'huissier l'attestent : c'est vous qui allez recevoir un chèque numéroté et signé émis par notre société...", peut-on lire dans ce courrier publicitaire, selon le site Maville.com.

Lucienne demande alors son chèque. Là, la réponse est catégorique. Il ne s’agit que d’un "pré-tirage au sort", elle ne peut donc prétendre à rien. Lucienne saisit alors le tribunal d'instance de Lisieux qui condamne la firme belge à lui verser les 10.000 euros.

Un feuilleton judiciaire

Deux ans plus tard la cour d’appel de Caen infirme ce jugement. Pas de quoi décourager Lucienne, qui bénéficie de surcroît de l’aide juridictionnelle totale. Elle décide alors de porter l'affaire devant la Cour de cassation. La plus haute juridiction française lui donne raison.

"L’existence d’un aléa (c'est à dire d'évènement imprévisible) sur le versement du chèque n’était pas clairement mise en évidence" écrit la Haute cour dans son arrêt. L'affaire est renvoyée devant la cour d’appel de Caen qui est obligée de s’incliner. Les 10.000 euros seront versés.

Aujourd'hui, Lucienne poursuit deux autres sociétés de vente par correspondance pour les mêmes motifs.