Une large majorité de Français (63%) n'est pas favorable à ce que les couples homosexuels aient le droit en France de recourir à la procréation médicalement assistée (PMA), d'après un sondage OpinionWay pour Le Figaro-LCI publié jeudi.

Le clivage politique est nettement marqué: les moins favorables sont les électeurs de Nicolas Sarkozy au premier tour de la présidentielle (85%), suivis par les électeurs de Marine Le Pen (74%). A l'inverse, les plus favorables sont les électeurs de François Hollande au premier tour (42%), suivis par les électeurs de François Bayrou (42%) et de Jean-Luc Mélenchon (39%).

Selon le sondage, les Français sont désormais 57% à être favorables à l'ouverture du mariage aux couples homosexuels (contre 60%) en mai dernier. Les partisans de l'adoption sont minoritaires (45%), en nette baisse par rapport à mai dernier où ils étaient majoritaires (56%).

Sondage réalisé par internet les 9 et 10 janvier auprès d'un échantillon de 981 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.