6.000 enfants handicapés sur la touche

  • A
  • A
6.000 enfants handicapés sur la touche
Les associations ont déjà alerté le défenseur des droits du non respect de la loi de 2005 sur le handicap.@ Max PPP
Partagez sur :

EXCLU E1 - A la rentrée, ils n’auront pas de places dans des établissements médicalisés ou adaptés.

L'INFO. Les associations ont déjà alerté le Défenseur des droits du non respect de la loi de 2005 sur le handicap. A la rentrée prochaine, 6.000 enfants handicapés n'auront pas de place dans des établissements médicalisés ou adaptés, selon les informations exclusives recueillies par Europe 1.

"J'en ai ras-le-bol". Pour certains parents d’enfants handicapés, trouver un lieu d'accueil est devenu mission impossible. C’est le cas de Nora qui a deux fils jumeaux autistes âgés de 15 ans. L'un a trouvé une place dans un établissement médicalisé de Seine-Saint-Denis, mais le second reste sur la touche depuis maintenant deux ans et demi. "J’en ai ras-le-bol d’attendre. Mon fils va bientôt avoir quinze ans. Je commence à me demander s'il va finir par trouver quelque chose... Il doit se demander pourquoi son frère va à l’école et pas lui", témoigne cette mère en colère au micro d’Europe 1.

Depuis l'absence de prise en charge de son fils, elle voit "une différence" avec son autre enfant. Surtout "au niveau du langage, au niveau comportement", affirme-t-elle. "Il claque les portes, il crie, il s’énerve, il se couche par terre", déplore Nora. "Je suis en colère parce que je me dis que l’école n’est pas obligatoire jusqu’à seize ans. J’aurais eu un enfant qui n'est pas handicapé et qui aurait manqué l’école une semaine, j’aurais eu pas mal de problèmes", ajoute-t-elle avant de conclure : "comme j’ai un enfant autiste, tout le monde s’en fout".