50.000 foyers privés d’électricité

  • A
  • A
50.000 foyers privés d’électricité
50.000 foyers sont privés d'électricité en conséquence de forts vents qui touchent le Sud-Ouest.@ MaxPPP
Partagez sur :

INFO E1 - La situation s'est dégradée dans le Sud-Ouest. L'alerte orange est prolongée.

L’épisode venteux qui touche le Sud-Ouest de la France s’est renforcé vendredi, entraînant une dégradation de la situation. Conséquence de vents pouvant aller jusqu’à 120 km/h en plaine, ce sont désormais 50.000 foyers qui sont privés d’électricité dans le Sud-Ouest : 40.000 en Midi-Pyrénées et 10.000 en Aquitaine, selon les informations recueillies par Europe 1.

L'alerte orange, vents violents et pluies, émise jeudi par Météo France pour les départements de la Haute-Garonne et du Tarn a été prolongée jusqu'à vendredi en début de soirée, selon un bulletin à publié à 6h.

>> Consultez les prévisions de Météo France

L’alerte orange prolongée jusqu’à vendredi soir

 "Au cours de la nuit de jeudi à vendredi, le vent d'Autan a soufflé très fortement sur la Haute-Garonne et le Tarn. On a relevé à Toulouse des pointes jusqu'à 122 km/h et à Castres jusqu'à 115 km/h. A 5 heures les rafales sont encore de 113 km/h à Toulouse-Blagnac et de 105 km/h à Castres", indique par ailleurs Météo France.

Selon le service de météorologie, "l'épisode de vent fort va se poursuivre une bonne partie de la journée", "des rafales comprises entre 90 et 115 km/h en plaine sur le nord de la Haute-Garonne et le Tarn seront enregistrées" et "dans les zones montagneuses exposées, les rafales pourraient atteindre 115 à 125 km/h." "Il faudra attendre le début de soirée pour avoir une nette atténuation", conclut Météo France.

800 agents d'ERDF mobilisés

Plus de 800 agents d'ERDF sont déployés pour faire face à la situation, a fait savoir un porte-parole d'ERDF. Des techniciens ont été appelés en renfort de Languedoc-Roussillon et Poitou-Charente.
"Tout le monde s'est mobilisé tôt ce matin", a ajouté le porte-parole, soulignant que le phénomène est "violent et durable" et que les agents voient arriver de nouveaux incidents au fur et à mesure qu'ils opèrent.