41.000 euros pour les boas de Régine

  • A
  • A
41.000 euros pour les boas de Régine
Régine a vendu une partie de sa garde-robe au profit d'une des associations qu'elle a créée pour les plus démunis.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les bénéfices de la vente aux enchères seront reversés à une association pour les plus démunis.

Les boas de la Grande Zoa refont parler d'eux. Ils ont permis samedi d'empocher 41.000 euros lors d'une vente aux enchères organisée par Régine, pour l'association "Habitat et Soins" que la chanteuse a créée au profit des plus démunis.

Vêtements, photos et lettres mis en vente

Au total, 300 robes du soir et tenues de jour, des fourrures et un boa étaient mis aux enchères aux côtés de plusieurs photos dédicacées et des correspondances échangées avec son grand ami Serge Gainsbourg.

Portée lors de concerts aux Folies Bergère, une robe longue de scène en velours noir Ted Lapidus, et son boa rose signé Christian Lacroix, a été adjugée 830 euros avec frais. Une robe Emilio Pucci aux motifs psychédéliques, emblématique des années 70, est partie à 580 euros.

De nombreux lots à des prix accessibles

Présente lors de la vente qui a attiré de nombreux fans, Régine a assisté le commissaire-priseur pour sensibiliser les enchérisseurs, n'hésitant pas aussi à jouer les mannequins notamment pour l'un de ses célèbres manteaux de fourrure. Un modèle en vison blanc de la maison Dior, a trouvé preneur à 700 euros.

Un manteau de zibeline estimé de 10.000 à 15.000 euros n'a toutefois pas été vendu. De nombreux lots sont restés accessibles aux fans les plus motivés, comme une photo unique de Régine, Thierry Le Luron et la troupe du cabaret "Michou" adjugée 120 euros.

L'association "Habitat et Soins" est une section de SOS Drogue international que Régine a fondée en 1984 et dont elle va reprendre la présidence.