4 prédicateurs musulmans interdits de séjour

  • A
  • A
4 prédicateurs musulmans interdits de séjour
Ils étaient invités, au Bourget, début avril, au congrès de l'Union des Organisations Islamiques.@ MAXPPP
Partagez sur :

Ils étaient invités, au Bourget, début avril, au congrès de l'Union des Organisations Islamiques.

Nicolas Sarkozy l'avait annoncé en début de la semaine. Les prédicateurs musulmans invités par l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) pour un rassemblement début avril au Bourget, ne sont "pas les bienvenus sur le territoire français."

Un fort risque de trouble à l'ordre public

Une mesure appliquée dès ce jeudi. En fin de matinée, dans un communiqué conjoint des ministères de l'Intérieur et des Affaires étrangères, dont Europe1 a reçu une copie, il est annoncé que quatre prédicateurs musulmans ont été interdits d'entrée sur le territoire français.

"A la demande du président de la République, Nicolas Sarkozy, le gouvernement a décidé d'interdire l'entrée sur le territoire français de quatre personnalités étrangères invitées au congrès de l'Union des Organisations Islamiques de France, proche des Frères musulmans, qui se tiendra au Bourget du 6 au 9 avril 2012", indique le document. Ainsi, Akrima Sabri, Ayed Bin Abdallah Al  Qarni, Safwat Al Hijazi, Abdallah Basfar se sont vus refuser ou retirer la possibilité de se rendre sur le territoire français.

"Les positions et les propos tenus par ces personnes qui appellent à la haine et à la violence portent gravement atteinte aux principes de la République", explique le communiqué. "Dans le contexte actuel, ils représentent un fort risque de troubles à l’ordre public", ajoute-t-il.

Ces quatre noms s'ajoutent à ceux des religieux Youssef Qaradaoui et Mahmoud Al Masri qui "ont, quant à eux, renoncé à venir", alors qu'ils sont aussi invités au congrès, selon les ministères de l'Intérieur et des Affaires étrangères. Beauvau et le Quai d'Orsay regrettent par ailleurs l'invitation par l'UOIF de l'intellectuel suisse Tariq Ramadan.