36 heures par an dans les bouchons

  • A
  • A
36 heures par an dans les bouchons
@ MAXPPP
Partagez sur :

C'est la durée que passent en moyenne les Français dans les embouteillages chaque année selon une étude.

Un jour et demi non-stop, ou une semaine de travail. C'est la durée que passent en moyenne les Français dans les embouteillages chaque année. Ce chiffre résulte d'une étude de la société Inrix, spécialiste de l'info trafic. Cela correspond, pour un conducteur de soixante ans, à deux mois et demi de sa vie.

Naturellement, c'est autour de la capitale qu'il faut être le plus patient. Un Parisien bouchonne en moyenne 58 heures dans l'année, contre 45h à Lyon et Bordeaux, ou 40h à Toulouse, Grenoble ou Toulon. Pour arriver à ces chiffres, Inrix a étudié les trajets de 100 millions de voitures au cours de l'année 2011

Sans surprise, encore, c'est le vendredi entre 17h et 18h qu'il faut à tout prix éviter. Le mardi matin peut aussi devenir pénible. Au contraire du lundi et du vendredi matin, généralement fluides, grâce en grande partie aux RTT.

Les Belges, rois du bouchon

En Europe, la France fait figure d'exception, puisque c'est l'un des rares pays à voir ses bouchons augmenter d'une année sur l'autre. Et cela malgré la hausse des prix du carburant. Un signe encourageant qui s'explique par l'activité économique. Les gens vont travailler, les entreprises ont des marchandises à livrer. Au contraire du Portugal, de l'Irlande, de l'Espagne ou de l'Italie, plus frappés par la crise, et où les embouteillages ont fortement diminués en un an.

Si le Français passe en moyenne deux heures de plus par an dans les bouchons que ses voisins espagnols ou anglais, il n'est cependant pas le "roi du bouchon". Cette palme revient au Belge, qui passe en moyenne 56 heures par an à attendre au volant. Et au palmarès des villes, Paris n'est "que" quatrième, derrière Milan, Bruxelles et Anvers.