30 ans pour le meurtrier de Pontivy

  • A
  • A
30 ans pour le meurtrier de Pontivy
@ MAX PPP
Partagez sur :

Jean-Michel François a été reconnu coupable du meurtre de Stéphanie Ropers, une jeune serveuse.

30 ans de réclusion criminelle dont 20 ans de sûreté et un suivi judiciaire pendant 20 ans après avoir purgé sa peine : Jean-Michel François a été condamné mercredi pour le meurtre et le viol de Stéphanie Ropers, une jeune serveuse de Pontivy, dans la Manche.

Les jurés des assises de la Manche ont suivi les réquisitions de l’avocat général.

L’accusé, âgé de 26 ans, risquait la réclusion criminelle à perpétuité. Mais les experts sont tous tombés d’accord pour conclure à l'"altération très importante de discernement" de Jean-Michel François dans la nuit du 16 juillet 2008, lorsqu’il a croisé par hasard la route de Stéphanie Ropers qui fermait les portes du pub où elle travaillait.

"Il voulait la tuer et se tuer après"

Un médecin psychiatre a évoqué une "mort psychique" de l'accusé. "Il voulait la tuer et se tuer après (...) Il voulait mettre fin à ses jours mais il n'y est pas arrivé", a raconté l’un des avocats de Jean-Michel François.

Le corps de Stéphanie Ropers avait été retrouvé le lendemain de sa disparition, un câble électrique autour du cou et les pieds liés. Sa mort avait provoqué une vive émotion à Pontivy et dans sa région, marquée notamment par l’organisation d’une marche silencieuse en sa mémoire.