2012 sera l'année de l'autisme en France

  • A
  • A
2012 sera l'année de l'autisme en France
@ MAXPPP
Partagez sur :

François Fillon a annoncé mardi que la maladie sera la "Grande cause nationale 2012".

L'autisme sera mis en avant en 2012. François Fillon a attribué mardi le label de Grande cause nationale 2012 au collectif d’associations "Ensemble pour l’autisme".

Ce label permet notamment à des associations qui souhaitent organiser des "campagnes faisant appel à la générosité publique, d’obtenir des diffusions gratuites sur les radios et les télévisions publiques", explique un communiqué. "Il marque ainsi l’engagement de l’Etat à continuer de renforcer la prise en charge des personnes autistes".

"Continuité du plan autisme 2008-2010"

Selon Matignon, "l’attribution de ce label se situe dans la continuité du plan autisme 2008-2010 qui a mobilisé 187 millions d'euros et a d’ores et déjà permis un renforcement de la connaissance scientifique (...) une amélioration du diagnostic", ainsi qu'une "une diversification de l’offre sanitaire et médico-sociale".

"C'est un plan qui nous a permis de progresser dans un secteur où la France accusait un retard inacceptable", a relevé François Fillon à l'Assemblée.

Pour le collectif "Ensemble pour l'autisme", selon lequel 600.000 personnes souffrent d'autisme en France, ce label est "une reconnaissance officielle". Il apportera "une visibilité institutionnelle et médiatique toute particulière" au plan d'action du collectif.

"Mieux faire connaître ce handicap"

"Le label contribuera à mieux faire connaître ce handicap qui concerne en définitive une naissance sur 150", a estimé mardi pour sa part Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités, saluant "une très grande nouvelle", "en premier lieu pour les associations du collectif et pour toutes les familles concernées".

"L'autisme est trop méconnu en France. Nombreux pensent encore que l'autisme est une fatalité, alors qu'avec une prise en charge précoce et adaptée, un enfant autiste peut se développer et a toutes les chances de s'intégrer", a déclaré la ministre. Elle a indiqué que le rapport d'évaluation du plan autisme 2008-2010 lui serait remis par Valérie Létard le 12 janvier.

"Cette distinction est un message d'espoir en direction des personnes autistes et de leurs familles", a commenté de son côté à l'Assemblée nationale François Fillon, interrogé par le député UMP Daniel Fasquelle. "Nous voulons leur dire que nous allons combattre ensemble les méconnaissances et les préjugés qui ont longtemps entouré l'autisme dans notre pays", a-t-il ajouté.