200 kilos de produits de la mer périmés

  • A
  • A
200 kilos de produits de la mer périmés
@ Max PPP
Partagez sur :

Des fruits de mer périmés depuis 2007 ont été saisis chez un grossiste de Gennevilliers.

Après le scandale de la viande de cheval celui des fruits de mer périmés ? Près de 200 kilos de produits de la mer périmés depuis 2007 ont été saisis en début de semaine chez un grossiste de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine. Tous les produits ont été détruits depuis, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

Poissons, écrevisses, surimi... La découverte a été faite par la police et la direction départementale de la protection des populations. L'ex-répression des fraudes a en effet réalisé à deux reprises une descente dans l'entrepôt de ce grossiste où ils ont découvert trois conteneurs de 1.200 litres chacun, rapporte Le Parisien. Les enquêteurs ont notamment saisis des poissons, des écrevisses, des langoustines et du surimi congelés entassés sur une quinzaine de palettes.

Des produits destinés à des marchés. Au total, le montant de la marchandise avariée est évalué à 25.000 euros, selon une source proche de l'enquête menée par le Comité opérationnel départemental anti-fraude (Codaf). Une seconde source, proche du dossier, précise qu'il s'agit de près de 200 kilos de produits détruits. Des fruits de mer destinés à des marchés du département, notamment ceux d'Asnières-sur-Seine et de Bois-Colombes. Située près du port de Gennevilliers, cette société qui fait aussi des produits frais travaillerait également pour la restauration collective.

Pour l'heure, l'enquête n'a pas permis de déterminer si la marchandise périmée devait être vendue. Les investigations se poursuivent donc et des vérifications sont menées sur d'autres stocks.