20 ans pour le "chauffard de Berrwiller"

  • A
  • A
20 ans pour le "chauffard de Berrwiller"
@ MAX PPP
Partagez sur :

Abdelkader Gridda a été condamné jeudi pour avoir foncé dans la foule tuant un homme en 2007.

Les jurés de la cour d’assises de Colmar sont allés au-delà des réquisitions. Abdelkader Gridda a été condamné jeudi à 20 ans de réclusion criminelle, dont 13 de sûreté. Surnommé le "chauffard de Berrwiller", ce jeune homme de 25 ans avait foncé dans la foule lors d’une fête de village en 2007, tuant une personne et en blessant 15 autres.

Le verdict a été accueilli par des applaudissements des parties civiles. "Pour moi, c’est un soulagement. Faire le deuil de mon fils, non. Parce que faire son deuil, c’est oublier. Mais ça me permet d’avancer dans la vie", a confié Fabrice Prost, le père de la victime, au micro d'Europe 1.

"Je n'ai pas voulu ce qui est arrivé"

Selon l'accusation, Abdelkader Gridda était furieux d'avoir été expulsé à plusieurs reprises de la fête de Berrwiller. Saoul et sous l'emprise du cannabis, il aurait foncé dans la foule pour se venger. L’accusé a, lui, expliqué avoir paniqué parce qu’un projectile avait touché son pare-brise.

La cour l’a reconnu coupable de meurtre et tentative de meurtre. Et n’a donc pas retenu la proposition de la défense de requalifier les faits en violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner. "Je n'ai pas voulu ce qui est arrivé", a répété à la cour Abdelkader Gridda.

"Les deux derniers jours ont été consacrés aux victimes. (...) Je pense que ce verdict est la résultante directe de ce poids de l'émotion et de l'opinion publique", a analysé l'une de ses avocates Me Laissue-Stavropodis. Abdelkader Gridda, assommé par le verdict, a fait savoir qu'il avait l'intention de faire appel.