14-Juillet : le défilé en chantant

  • A
  • A
14-Juillet : le défilé en chantant
Quatre unités défilé en chantant sur les Champs-Elysées.@ MaxPPP
Partagez sur :

Pour la première fois cette année, 4 unités vont défiler sur les Champs-Elysées au son du chant.

A trois jours du 14-Juillet, les répétitions se succèdent sur les Champs-Elysées pour le défilé national. Et cette année, pour la première fois, quatre unités vont défiler en chantant. Il s'agit des pionniers de la Légion Etrangère, du 2e régiment d'infanterie de Marine et de deux écoles d'officiers. Pour les répétitions, rien n'est laissé au hasard.

"Le principal écueil est la vitesse du pas", relève Un élève officier. "Il faut aussi que la troupe avance à un rythme suffisant pour que l'allure soit fluide pour éviter que le chant et le ton du chant soient faussés", précise-t-il.

Des micros cravates pour maintenir l'allure

Les troupes chantantes ne seront pas seules. Devant et derrière, il y aura des fanfares. Ce qui n'est pas sans poser quelques difficultés aux ingénieurs du son. "Le problème est que les troupes auront plutôt tendance à ralentir le pas en chantant parce qu'elles n'ont pas l'habitude", explique Eric Lherminier, directeur technique du défilé. "Le risque est alors qu'elles se superposent ou se chevauchent, ce qui peut créer une certaine cacophonie au niveau de l'emplacement", ajoute celui devra gérer pour ce défilé un peu plus de 600 soldats.

Avant le défilé, il faudra équiper un soldat chantant sur trois d'un micro-cravate discret, placé sous l'uniforme, afin que tout le monde garde l'allure. Et pour que le défilé soit réglé comme du papier à musique.