14 juillet : le défilé aux premières loges

  • A
  • A
14 juillet : le défilé aux premières loges
@ MAXPPP
Partagez sur :

Europe1.fr vous donne toutes les astuces pour profiter au mieux du défilé du 14 juillet.

Plus de 5.000 soldats, 241 chevaux, 275 véhicules et 82 motos, 54 avions et 30 hélicoptères... L'armée française se prépare pour sa grande parade annuelle sur les Champs-Elysées. Europe1.fr vous donne les astuces pour ne rien louper de ce grand spectacle, sur place ou chez vous.

Arrivez tôt

La circulation sera interdite sur les Champs-Elysées et dans les rues alentours dès 6h30 : impossible donc de venir en voiture ou en bus - dont les trajets seront raccourcis ou déviés. Préférez-donc le métro mais les stations qui desservent les Champs-Elysées (entre les Tuileries et Charles de Gaulle-Etoile) seront fermées entre 8 heures et midi. Mieux vaut donc arriver avant. Certaines stations Velib' seront également fermées aux alentours des Champs-Elysées.

Choisissez votre emplacement

répétition défilé 14 juillet troupes à pied

© GMP/COMMUNICATION

Le défilé en lui-même commence à 10h25 mais vous aurez de quoi vous occuper bien avant puisque les troupes se mettent en place dès le début de matinée. "Avant le défilé, les spectateurs peuvent assister à la mise en place des troupes", explique le colonel Olivier Sastre, l'adjoint communication du Gouverneur militaire de Paris, chargé de l'organisation du défilé. Les motos et véhicules sont positionnés autour de l'Arc de Triomphe et sur le haut des Champs-Elysées jusqu'à l'avenue Georges V. En dessous, et jusqu'au Rond-point des Champs-Elysées, ce sont les troupes à pieds qui se préparent.

Attention, une fois installés d'un côté ou de l'autre de l'avenue des Champs-Elysées, vous ne pourrez plus traverser l'avenue.

Pour assister au défilé proprement dit, il faut être placé entre le Rond-point des Champs-Elysées et la place de la Concorde. "Les meilleures places sont au plus près de la place, mais elles sont réservées aux personnes ayant une invitation", prévient le colonel Sastre.

Une autre possibilité est de voir passer les troupes une fois qu'elles se sont "éclatées" devant la tribune présidentielle sur la place de la Concorde. "On peut se mettre vers la rue Royale ou vers le pont des Invalides", indique le colonel Sastre.

Pour le défilé aérien, "évitez d'être sous les arbres !", conseille Olivier Sastre. Les spectateurs placés au plus près des barrières seront donc privilégiés par rapport à ceux plusieurs rangs derrière. Une raison de plus d'arriver tôt... Mais si le défilé aérien est la seule partie qui vous intéresse, placez-vous dans l'axe La Défense-Arc de Triomphe, sur l'avenue de la Grande Armée. Vous verrez ainsi arriver les avions et les hélicoptères de loin. Seul inconvénient, prévient le colonel Sastre, "on ne voit pas le panache des alphajets de la patrouille de France, qui est déclenchée par les pilotes au niveau de l'Arc de Triomphe".

Le must reste tout de même de "connaître quelqu'un qui habite sur les Champs-Elysées et d'aller bruncher sur sa terrasse", plaisante le colonel Sastre.

Ne manquez pas...

repetition 14 juillet haka GMP/COMMUNICATION

© GMP/COMMUNICATION

Cette année, le 14 juillet est placé sous le signe de l'Outre-mer. Des soldats des Antilles, de Guyane, de Polynésie, de Nouvelle-Calédonie, de la Réunion ou encore de Mayotte ouvriront le défilé. Une surprise attend d'ailleurs le président de la République : l'équipe de rugby militaire, le "XV du Pacifique", effectuera le traditionnel haka devant Nicolas Sarkozy. Seule entorse à la chorégraphie originale, les soldats ne devraient pas tirer la langue à la fin. Mais à moins d'être invité en tribune présidentielle, la meilleure façon d'apprécier cet hommage sera d'être devant sa télévision...

Les sapeurs-pompiers de Paris, qui fêtent cette année leur 200ème anniversaire, cloront eux le défilé avec une animation sportive. Au programme, justaucorps et grande échelle... A suivre là aussi à la télé pour apprécier les efforts des pompiers.

Regardez les répétitions des pompiers :

Jouez à qui est qui

Si vous vous rendez sur place, vous n'aurez évidemment pas les commentaires de journalistes télé. Une courte présentation sera diffusée par hauts-parleurs sur les Champs-Elysées avant le défilé. Un petit livret de 4 pages présentant l'événement et l'essentiel à savoir sur les troupes sera également distribué gratuitement aux spectateurs.

répétition 14 juillet defilé aérien GMP/COMMUNICATION 930620

© GMP/COMMUNICATION

Pour ne rien rater, europe1.fr vous donne quelques astuces pour reconnaître certains corps qui défilent. L'ordre des troupes est immuable : le défilé commence dans les airs avec la patrouille de France puis différents avions.

Viennent ensuite les troupes à pied, dont le défilé est ouvert par les unités invitées - cette années, les forces d'outre-mer. Les écoles suivent : les polytechniciens sont reconnaissables à leur tricorne et leur épée tandis que les Saint-Cyriens portent le fameux shako avec un casoar (comprendre la coiffe bleue avec une plume rouge et blanche).

Parmi les troupes d'infanterie, la garde républicaine est reconnaissable à son uniforme bleu à liseré doré et son plumeau rouge. Les Chasseurs alpins défilent eux en blanc. Les pionniers du 1er régiment étranger sont parmi les soldats à avoir le plus de succès tous les ans avec leur barbe, le tablier en cuir et leur hache.

La Légion étrangère ferme le défilé à pied : elle défile avec sa propre musique, plus lente que celle des autres unités puisque les légionnaires marchent à 88 pas par minute contre 120 pour celles du régime général.

En plus des légionnaires, trois autres unités défileront pour la première fois en chantant : l'école militaire interarmes, l'école nationale de sous-officiers d'active et le 2ème régiment d'infanterie de marine. "Une prouesse", selon le colonel Sastre puisqu'"il faut continuer la musique pour les autres unités mais qu'on puisse aussi les entendre".

répétitions 14 juillet troupes motorisées   930620

© GMP/COMMUNICATION

La cavalerie de la Garde républicaine et sa fanfare précèdent le défilé motorisé. Les motards de la gendarmerie et de la police - en nombre égal - ouvrent ce défilé. Camions, chars, blindés représentant toutes les spécialités de l'armée de terre, des armes mitrailleuses aux radars en passant par les véhicules de ravitaillement, suivent. Les pompiers de Paris closent le défilé terrestre avec leurs fameux camions rouges.
répétitions 14 juillet pompiers GMP/COMMUNICATION 930620

© GMP/COMMUNICATION

Le défilé se termine par un passage des hélicoptères au-dessus des Champs-Elysées, avant l'animation des pompiers.

Prolongez le plaisir

Une opération Les Parisiens et les Franciliens accueillent leurs soldats est organisée dans 10 arrondissements parisiens et trois villes de petite couronne. Si vous êtes frustrés de n'avoir vu les soldats que de loin ou si vous voulez monter dans un char d'assaut, c'est le moment. Sur l'esplanade des Invalides, des soldats sauteront en parachute.