12 départements se préparent à la tempête

  • A
  • A
12 départements se préparent à la tempête
(Photo d'illustration)@ MaxPPP
Partagez sur :

La première tempête de l'automne devrait toucher la Bretagne dans la nuit.

L'INFO. Douze départements du nord-ouest de la France étaient placés dimanche matin en alerte orange à l'approche de la première tempête de l'automne qui devrait toucher la Bretagne dans la nuit, a indiqué Météo-France.

• 12 départements en alerte. La Bretagne, la Haute-Normandie, le Nord-Pas-de-Calais, le Calvados, la Loire-Atlantique, la Manche et la Somme sont en vigilance jusqu'à lundi matin.

27.10-météo.france

© Capture d'écran - Météo-France


• Les côtes touchées pendant la nuit. Cette alerte a été déclenchée en raison "de la première tempête automnale d'intensité habituelle pour la saison", mais qui "nécessite une vigilance particulière en raison d'un feuillage encore dense".

La tempête touchera les côtes bretonnes en milieu de nuit, et s'entendra à Normandie en deuxième partie de nuit. Les rafales sur les côtes atteindront les 120-130 km/h, 100 km/h dans l'intérieur et localement 110 km/h sur le Nord-Pas-de-Calais.  "L'épisode prendra fin en début de matinée sur la Bretagne et en milieu de journée sur le Nord-Pas-de-calais", précise le communiqué de météo France.

Le vent souffle fort en ce moment en Bretagne comme ici sur le site naturel du Gouffre à Plougrescant (Côtes d’Armor)

© MaxPPP

• Déjà des dégâts. Avant même l'arrivée de la tempête, des dégâts étaient signalés dans les zones côtières du Finistère où les pompiers ont dû intervenir des dizaines de fois pour des arbres abattus ou des toitures arrachées depuis samedi soir. En fin d'après-midi dimanche, un camion transportant des cochons a perdu sa bâche en traversant le pont d'Iroise à Brest, perturbant la circulation pendant plusieurs heures, a indiqué la préfecture du Finistère. Le pont sera interdit aux poids lourds à partir de minuit.

• La vigilance de mise. Vers 21h, le vent soufflait à 57 km/h à Brest alors que des pluies soutenues se sont abattues sur la ville une bonne partie de l'après-midi. Dans l'ensemble de la région menacée, les autorités ont invité la population à ne pas se promener sur le littoral ni en forêt en cette période de vacances scolaires. Sur les routes, Bison Fûté a appelé les automobilistes à être "extrêmement vigilants lors du dépassement des poids lourds ainsi qu'en entrant ou sortant d'une zone abritée (tunnel, forêts, masques végétaux)". "Ces éléments jouent souvent le rôle de coupe-vent et peuvent surprendre lorsqu'ils n'ont plus d'effet", a expliqué la sécurité routière. En mer, de nombreuses compagnies de Ferries ont également annulé leurs navettes.