1.000 propriétaires solidaires

  • A
  • A
1.000 propriétaires solidaires
@ Montage DR / MAXPPP
Partagez sur :

<CUSTOM NAME="HIGHLIGHT">INFO E1</CUSTOM> - L'appel d'Habitat et Humanisme pour des loyers modérés a été suivi par 1.000 propriétaires.

"Propriétaires et solidaires, les termes ne sont pas antinomiques, bien au contraire !" C'est le message qu'a lancé le Père Bernard Devert, fondateur de l'association Habitat et Humanisme, aux propriétaires de logements libres il y a deux semaines. Un appel entendu par plus de 1.000 particuliers.

"On rend service en étant payé"

L'objectif de l'association est de permettre de loger des personnes en difficulté. Le marché est simple, Habitat et Humanisme s'occupe de trouver des locataires, d'établir le bail et surtout de gérer les impayés, en échange d'un loyer moins élevé.

En deux semaines, ce sont donc pas moins de 1.000 propriétaires, émus par l'appel du Père Devert, qui se sont manifestés auprès de l'association. Christophe Rosenberg, l'un d'eux, ne voit que des avantages à cette initiative. "On s'est dit que c'était une excellente formule dans laquelle on n'avait rien à perdre. On doit toucher 750 euros par mois pour un appartement de 49 m². On rend service à des gens et c'est une grande satisfaction de se dire qu'on peut rendre service, en plus en étant payé", explique-t-il au micro d'Europe 1.

4.000 logements de l'Etat

L'Etat a lui aussi expérimenté la formule. Une piste que le secrétaire d'Etat au Logement, Benoist Apparu, trouve très intéressante. Il a mis 4.000 de logements à disposition et ne compte pas s'arrêter là. "On mettra 12 millions d'euros de plus en 2011 sur cette opération", dit-il sur Europe 1.

Un effort qui satisfait le Père Devert. Mais pour lui, il ne faut pas s'arrêter là. 600.000 personnes souffrent de mal-logement en France.