1.500 euros d'amende requis contre neuf Femen

  • A
  • A
1.500 euros d'amende requis contre neuf Femen
@ REUTERS
Partagez sur :

Elles sont jugées pour avoir dégradé une cloche de Notre-Dame de Paris en février 2013.

Une peine d'amende de l'ordre de 1.500 euros a été requise mercredi contre neuf membres du groupe féministe Femen, poursuivies pour avoir dégradé l'une des cloches exposées dans la nef de la cathédrale Notre-Dame de Paris en février 2013. Les neuf jeunes femmes - cinq étaient présentes au tribunal - contestent les dégradations qui leur sont reprochées, soulignant qu'elles avaient pris soin de recouvrir de feutrine les bâtons qu'elles ont utilisés. Le but de cette action était "politique et social", a expliqué à la barre Inna Shevchenko, chef de file des Femen en France.

Des amendes allant de 250 à 500 euros avec sursis ont en outre été requises contre trois membres du service d'ordre de la cathédrale, poursuivis pour violences sur plusieurs des militantes lors de leur expulsion de l'édifice.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

FEMEN - Amina quitte Femen

TUNISIE - La femen Amina bientôt libre

INTERVIEW - Boutih: "Amina est extraordinaire de courage"