Vol organisé et fonte d'or à Montreuil

  • A
  • A
Vol organisé et fonte d'or à Montreuil
@ MAXPPP
Partagez sur :

Cinq personnes ont été interpellées mercredi à Montreuil et placées en garde à vue.

Avancée dans la lutte contre le trafic d'or. Cinq personnes ont été interpellées mercredi à Montreuil, en Seine-Saint-Denis, et placées en garde à vue. Après trois arrestations pour des faits de braquages, les policiers sont remontés à un atelier de fonte d'or et de transformation de bijoux. Le service départemental de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis est en charge de l'enquête.

Coup double pour les policiers

Les arrestations ont débuté mercredi, à Montreuil, où deux hommes sont d'abord été interpellés. Ils sont soupçonnés du braquage d'une bijouterie du centre commercial de Bagnolet, le 5 juin dernier, au cours duquel ils avaient emporté  plus de 174.000 euros de bijoux. Un autre homme, soupçonné d'être le receleur des bijoux de ce braquage et de colliers en or arrachés à des particuliers, a été interpellé le même jour à Montreuil.

Des interpellations qui ont permis aux policiers de remonter la piste d'un atelier de fonte avec des machines. Deux personnes se trouvaient sur les lieux au moment de l'arrivée des policiers. Ces deux personnes ont été interpellées en flagrant délit de fonte et de transformation de bijoux.

Recrudescence des vols de bijoux

Les vols de bijoux sont de plus en plus nombreux dans le département. Depuis le début de l'année, le nombre de vols de colliers en or dans l'agglomération parisienne est passé de 66 en janvier à 626 en juin, soit une augmentation de 948%.

"Face à la recrudescence de vol de bijoux en or, les services de police et de gendarmerie se sont engagés dans une action résolue pour prévenir et réprimer les vols commis à l'encontre de particuliers ou de bijouteries, mais aussi identifier et démanteler les filières de recel et d'écoulement", indique un communiqué du ministère de l'Intérieur diffusé mercredi soir. Selon une source proche du dossier, au cours du 1er semestre, 65 personnes ont été interpellées en flagrant délit de vol de colliers en or.

La flambée du cours de l'or, qui s'échange aujourd'hui à près de 40 euros le gramme, a largement contribué à l'explosion de ce phénomène. L'arrachage de bijoux dans la rue concerne notamment "de plus en plus de personnes, souvent âgées", souligne le ministère.