Vol AF 447 : des recherches pour retrouver l’épave

  • A
  • A
Vol AF 447 : des recherches pour retrouver l’épave
@ REUTERS
Partagez sur :

Les recherches vont commencer "vers la mi-mars" sur une zone de 2.000 km2 dans l'océan Atlantique.

Après plusieurs semaines au point mort, l'enquête va reprendre avec la 3ème phase des recherches sous-marines. Deux navires vont tenter à partir de mi-mars de retrouver l'épave du vol AF 447 Rio-Paris, indispensable pour comprendre les causes du crash, a annoncé mercredi le Bureau enquêtes et analyses (BEA) chargé de l'enquête technique.

Objectif : explorer 2000 km², 10 fois moins que la zone étudiée au départ; Pour les ratisser, deux bateaux spécialisés dans la recherche dans les hauts fonds accidentés. Un norvégien et un américain, équipés de sonars et de robots très performants. Les recherches sont prévues pour durer "quatre semaines", mais pourraient se prolonger si la zone n'a pas pu être couverte.

Le détail du dispositif :

Les deux précédentes phases de recherche menées l'été dernier n'avaient rien donné. Elles avaient coûté environ "20 millions d'euros", dont 10 millions d'euros payés à parts égales par Airbus et Air France pour la dernière phase.

Le Bureau a besoin des enregistreurs de vol, dits boîtes noires, pour comprendre les causes de l'accident. Le BEA a à maintes reprises avancé que les sondes Pitot, sur la sellette depuis l'accident, étaient certes défaillantes mais qu'elles ne permettaient pas à elles seules d'expliquer le crash.