Violent incendie dans une usine d'Annecy : 265 personnes au chômage technique

  • A
  • A
Violent incendie dans une usine d'Annecy : 265 personnes au chômage technique
Image d'illustration@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Le bâtiment de stockage attenant à l'unité de production détruite et renfermant les produits dangereux, a pu être protégé des flammes.

Un important incendie a totalement détruit dans la nuit de vendredi à samedi le bâtiment de production de l'entreprise Aptar (ex-Graphocolor), qui emploie 265 salariés et intérimaires, dans la zone industrielle d'Annecy (Haute-Savoie), ont indiqué les pompiers.

Aucune victime à déplorer. Le sinistre s'est déclenché vers 01h20 dans l'unité de production de 1.500 m2 de cette usine, répertoriée site sensible et l'un des principaux employeurs privés de la ville, et a été circonscrit vers 4h30, sans faire de victime, a précisé samedi à l'AFP le Codis de Haute-Savoie, confirmant une information du quotidien Le Dauphiné Libéré. Près d'une centaine de sapeurs pompiers ont été mobilisés et sept lances déployées.

L'usine à l'arrêt pendant plusieurs mois ? Une cinquantaine d'employés se trouvaient dans le bâtiment incendié et ont pu être rapidement évacués, selon le directeur du site Michel Morin, cité par le journal régional. L'usine risque d'être à l'arrêt pendant plusieurs mois. L'entreprise Aptar, employant 215 salariés et une cinquantaine d'intérimaires, est spécialisée dans le traitement de surface de l'aluminium, notamment destiné aux emballages pour l'industrie cosmétique. Le bâtiment de stockage attenant à l'unité de production détruite et renfermant les produits dangereux, a pu être protégé des flammes.