Violences policières au tribunal de Paris : la garde à vue du fonctionnaire de police prolongée

  • A
  • A
Violences policières au tribunal de Paris : la garde à vue du fonctionnaire de police prolongée
Le policier a lui-même fait circuler les images de vidéosurveillance pour se vanter auprès de ses collègues.@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

Le policier placé en garde à vue jeudi pour avoir frappé un suspect menotté dans l'enceinte du tribunal de Paris, continue d'être entendu par l'IGPN vendredi soir.

La garde à vue du fonctionnaire de police, filmé en train de passer à tabac un détenu menotté au tribunal de Paris, a été prolongée vendredi soir, a indiqué le parquet de Paris. Après la diffusion de la vidéo jeudi, le policier avait été immédiatement suspendu de ses fonctions et placé en garde à vue.

Deux enquêtes ont été ouvertes jeudi : une première pour "violences par personne dépositaire de l'autorité publique" et "faux", et une seconde pour "introduction frauduleuse dans un système automatisé de données" en raison de l'extraction et de la diffusion des images de vidéosurveillance montrant le policier menotter puis frapper au sol un détenu devant être jugé en comparution immédiate pour vol. C'est l'IGPN qui est chargée des deux enquêtes.