Violences à Air France : dix plaintes déposées

  • A
  • A
Violences à Air France : dix plaintes déposées
@ AFP
Partagez sur :

Dix plaintes ont été déposées "pour des violences" après les incidents survenus lundi en marge d'un comité central d'entreprise (CCE) d'Air France, a appris mercredi l'AFP de source judiciaire.

Dix plaintes ont été déposées "pour des violences" après les incidents survenus lundi en marge d'un comité central d'entreprise (CCE) d'Air France, a appris mercredi l'AFP de source judiciaire.

Le détail des plaintes. Six plaintes émanent de vigiles et trois de cadres de l'entreprise, a précisé cette source judiciaire. La direction de la compagnie aérienne avait notamment évoqué des plaintes des deux responsables physiquement molestés, le directeur des ressources humaines Xavier Broseta et le DRH du long-courrier Pierre Plissonnier. A ces neuf plaintes de personnes physiques s'ajoute celle d'Air France pour "entrave au CCE" (comité central d'entreprise) et "dégradations" déposée dès lundi soir, souligne la source judiciaire.

"Des responsabilités sont clairement en train d'être établies". Pour l'heure, aucune identification ou audition de responsables des violences n'a encore été réalisée dans le cadre de l'enquête judiciaire, a-t-elle précisé. Selon une source proche de l'enquête, "des responsabilités sont clairement en train d'être établies grâce aux images d'Air France et de l'aéroport, et aux images de presse qui tournent en boucle". "Des auditions des victimes et de témoins sont en train d'être menées", ajoute-t-elle.

Le rappel des faits. Plusieurs centaines de salariés ont fait irruption lundi en CCE, et deux dirigeants ont été physiquement molestés. En tout, sept personnes ont été blessées, dont cinq faisant partie du personnel d'Air France et deux vigiles.