Viol présumé : 13 pompiers en garde à vue

  • A
  • A
Viol présumé : 13 pompiers en garde à vue
Une quinzaine de pompiers de la Brigade de Paris était interrogée mercredi matin, après le dépôt de plainte pour viol d'un de leurs camarades.@ MAXPPP
Partagez sur :

Après la plainte d’un membre de la brigade parisienne, ces collègues sont interrogés.

Que s’est-il passé dimanche matin dans le bus qui transportait les membres de l’équipe de gymnastique de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris ? Treize pompiers de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris ont été placés en garde à vue mercredi matin, comme l'avait annoncé LCI. Ils ont convoqués par les gendarmes de la section de recherches de la capitale mercredi matin pour répondre aux accusations de viol dont affirme avoir été victime l’un de leur camarade nouvellement intégré.

Un bizutage qui a mal tourné

Le jeune homme âgé de 24 ans a porté plainte dimanche. Il a raconté aux gendarmes avoir été violé, avec un objet, après un bizutage dans le car ramenant une trentaine de sportifs d'une compétition disputée à Colmar, dans le Haut-Rhin. La scène aurait été filmée.

Une vingtaine d'autres personnes, n'ayant pas participé à la scène, étaient présentes dans le bus.

Deux enquêtes - l’une en interne et l’autre judiciaire - ont été ouvertes.