56 personnes intoxiquées au monoxyde de carbone à Rodez

  • A
  • A
56 personnes intoxiquées au monoxyde de carbone à Rodez
Vingt personnes ont été évacuées lundi sur le centre hospitalier de Rodez en Aveyron.@ AFP
Partagez sur :

A l'origine de l'intoxication, une chaudière défectueuse dans un immeuble de six étages.

56 personnes ont été hospitalisées lundi à Rodez dans l'Aveyron en raison d'une intoxication au monoxyde de carbone en provenance de la chaudière d'un immeuble, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Aucun cas grave. Au total, sur 131 personnes testées au monoxyde de carbone au cours de l'après-midi, 87 ont été déclarées positives, dont 56, plus fortement intoxiquées, ont été hospitalisées, selon un bilan définitif communiqué par la préfecture vers 22h30. Aucun cas grave d'intoxication n'a été relevé.

40 pompiers mobilisés. La chaudière défectueuse à l'origine de l'intoxication était celle d'un immeuble de neuf niveaux avec six étages, deux sous-sols et un rez-de-chaussée, avait précisé en début d'après-midi un officier des pompiers. L'opération de secours, menée par une quarantaine de pompiers, a nécessité l'activation d'une cellule de crise au SAMU ainsi que du centre opérationnel départemental par la préfecture pour la coordination.