Villiers-le-Bel : prison avec sursis pour le policier

  • A
  • A
Villiers-le-Bel : prison avec sursis pour le policier
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le tribunal de Pontoise a condamné vendredi à six mois de prison avec sursis le policier qui conduisait le véhicule.

Le tribunal de Pontoise a condamné vendredi à six mois de prison avec sursis le policier impliqué dans l'accident de Villiers-le-Bel, dans lequel deux adolescents avaient été tués en 2007, provoquant deux nuits d'échauffourées.

Le prévenu, qui conduisait le véhicule de police le soir du drame, était poursuivi pour homicides involontaires. Accusé de n'avoir pas respecté la limite de vitesse autorisée lors de la collision, il risquait cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende.

Lors de l'audience le 7 juin, le procureur avait demandé implicitement la relaxe pour le fonctionnaire, insistant sur la "prise de risque" et le "comportement routier aberrant" des deux adolescents, mais n'avait pas réclamé de peine.

Franck Viallet, qui conduisait le véhicule entré en collision avec la moto des deux jeunes gens, était soupçonné d'avoir commis des fautes ayant joué "un rôle direct, déterminant et essentiel dans la production du dommage". L'expertise a montré que Franck Viallet roulait à 59 km/h juste avant l'accident et à 64 km/h au moment du choc, soit au-delà de la vitesse maximale autorisée en ville.

>>> A lire notre reportage : Villiers-le-Bel, six ans après les émeutes