Vesoul : deux enfants de 2 ans seuls dans la rue

  • A
  • A
Vesoul : deux enfants de 2 ans seuls dans la rue
@ MAXPPP
Partagez sur :

Leurs mères, qui étaient sorties en discothèque le samedi soir, se sont elles-mêmes signalées au commissariat vers 13 heures.

Ils ont été retrouvés pieds nus et en pyjamas. Deux enfants âgés de 2 ans et 2 ans et demi ont été retrouvés dimanche matin errant dans la rue à Vesoul, en Haute-Saône, a-t-on appris lundi du parquet local. Les deux enfants ont échappés à la surveillance de leurs mamans sorties en boîte de nuit jusqu'au petit matin. C'est une voisine qui les a retrouvé dans la rue une baguette à la main. Une enquête est ouverte pour comprendre comment ils ont pu rester aussi longtemps sans surveillance

Repérés par une passante. Il est 9 heures du matin quand Doriane sort sur son balcon et aperçoit sur le trottoir d'en face, deux enfants sur le point de traverser la route. Doriane jette un rapide coup d’œil autour d'elle et ne voit aucun adulte. Elle se précipite alors à leur rencontre et les emmène au commissariat vers 10h45.

La petite fille avait un bonbon collant dans sa main gauche et le garçon avait une baguette à la main. Je me suis rendue à la boulangerie pour voir les parents y étaient. Comme on a rien vu on s'est rendu à la gendarmerie", détaille-t-elle au micro d'Europe 1. Les policiers ont ensuite prévenu l'aide sociale à l'enfance.

Leurs mères étaient sorties en boîte. Leurs mères, qui étaient sorties en discothèque le samedi soir, se sont elles-mêmes signalées au commissariat vers 13 heures. Elles étaient visiblement "affolées", selon le parquet. Elles ont déclaré avoir confié la garde des enfants au compagnon de l'une d'elles pour la nuit. Mais celui-ci est parti travailler, juste après qu'elles soient rentrées, dimanche, vers 7 heures du matin. Et ces dernières dormaient donc profondément quand les enfants se sont échappés.

Vers d'éventuelles poursuites. "Les enfants ont probablement dû se lever, réussir à ouvrir la porte et sortir" pendant que leurs mères dormaient, a estimé le parquet. Ils ont été rendus à leurs parents. Mais ces derniers devaient être entendus dans le cadre d'une enquête pour déterminer les circonstances exactes de l'incident et "savoir s'il y aura des poursuites ou non" à leur encontre, a précisé le parquet de Vesoul.