Verbalisée pour un verre bu sur la tombe de son mari

  • A
  • A
Verbalisée pour un verre bu sur la tombe de son mari
La veuve a été verbalisée pour avoir trinqué sur la tombe de son mari, dans un cimetière du Gard.@ MAXPPP
Partagez sur :

DERNIÈRE VOLONTÉ - Une sexagénaire a écopé d'une amende pour avoir trinqué sur la tombe de son mari, dans le Gard.

L'INFO. Il s'agissait pourtant de l'une des dernières volontés de son mari. Une sexagénaire du Vaucluse a écopé d'une amende qu'elle entend contester, pour avoir trinqué sur la tombe de son époux, mort en 2011, avec quelques amis et membres de la famille, rapporte La Provence

Une demande de son mari. Avant sa mort, Jean-Luc Couston avait demandé à son épouse, Josiane, de venir célébrer son anniversaire sur sa tombe. Le 17 juillet dernier, Josiane Couston s'est donc rendue au cimetière des Angles, dans le Gard, en compagnie de quatre amies, de l'un de ses enfants et de l'un de ses petits-fils, pour partager une bouteille de champagne.

Une amende de 38 euros. Mais des personnes présentes dans le cimetière ont alerté les autorités. Des policiers municipaux se sont donc rendus sur place et ont accusé Josiane Couston d'avoir "occasionné un trouble à la quiétude des lieux". La veuve a écopé d'une amende de 38 euros pour "violation d'une interdiction ou manquement à une obligation édictée par décret ou arrêté de police pour assurer la tranquillité, la sécurité ou la salubrité publique".

"Question de principe". Son avocates explique au quotidien régional que Josiane Couston a "fait opposition de cette décision". Car pour cette femme "qui a tenu, sans penser à mal, à honorer le vœu de son époux", il s'agit d'une "question de principe". Une audience doit se tenir prochainement devant le tribunal de police d'Uzès, dans le Gard.