Venezuela : un trafiquant français arrêté

  • A
  • A
Venezuela : un trafiquant français arrêté
@ MAXPPP
Partagez sur :

Gilles Tepie, sous le coup de 2 mandats d'arrêt, a été arrêté à Caracas en possession de cocaïne.

La cavale d'un trafiquant de cocaïne de Neuilly a pris fin il y a quelques jours dans une villa de Caracas au Venezuela. Gilles Tepie, âgé de 39 ans, était sous le coup de deux mandats d'arrêt pour un meurtre en Seine-et-Marne commis en 2000 et un trafic de stupéfiants dans les Hauts-de-Seine.

La police vénézuélienne a retrouvé dans la maison qu’il habitait 48 kilos de cocaïne. Gilles Tepie a assuré aux enquêteurs que la drogue appartenait à son colocataire mais les autres découvertes sur place ne plaident pas en sa faveur : la police a en effet retrouvé dans ses affaires un faux passeport vénézuélien au nom de Ramon Zerpa et une carte d’enquêteur international affilié aux Nations-Unies.

Il risque 20 ans de prison

En novembre dernier, Gilles Tepie avait échappé in extremis au coup de filet de la Brigade des stupéfiants parisienne. Dans un appartement de Neuilly appartenant à une riche princesse saoudienne, les policiers avaient saisi 110 kilos de cocaïne pure pour une valeur de 7 millions d’euros.

Gilles Tepie était considéré comme un voyou d’envergure, selon la police. Au début des années 2000, il est impliqué dans l’importation de 700 kilos de cocaïne. Il est aussi soupçonné du meurtre d’un jeune boxeur de 27 ans, abattu de deux balles et dont le corps carbonisé avait été retrouvé dans un hôtel de Seine-et-Marne. Gilles Tepie avait réussi à quitter le sol français pour le Venezuela, où il sera finalement jugé. Il encourt 20 ans de prison.