Vaulx-en-Velin : un adjoint au maire, soupçonné de viol, en garde à vue

  • A
  • A
Vaulx-en-Velin : un adjoint au maire, soupçonné de viol, en garde à vue
La mairie de Vaulx-en-Velin connaît son deuxième scandale en un peu plus d'un an et demi.@ Philippe DESMAZES/AFP
Partagez sur :

JUSTICE - Morad Aggoun, deuxième adjoint au Personnel municipal et au Logement, est soupçonné d'avoir agressé sa secrétaire.

Un adjoint au maire de Vaulx-en-Velin, en banlieue de Lyon, a été placé en garde à vue jeudi, a annoncé Lyon Mag, information confirmée ensuite de source judiciaire. Morad Aggoun, élu du Parti radical de Gauche (PRG), serait soupçonné par les enquêteurs d'avoir violé son assistante dans les locaux de l'Hôtel de ville, le 7 janvier dernier. Figure de la vie locale à Vaux-en-Velin, ce quadragénaire, présumé innocent, siège également au conseil de la Métropole de Lyon. La députée-maire de Vaulx-en-Velin, Hélène Geoffroy (PS), qui a été entendue dans le cadre de ce dossier, lui a retiré ses délégations.

Un élu accusé d'antisémitisme en 2014.Lyon Mag rappelle qu'il s'agit là de la deuxième affaire délicate à gérer pour Hélène Geoffroy. A l'été 2014, l'adjoint aux Sports Ahmed Chekhab avait en effet tenu des propos antisémites à l'égard de son prédécesseur lors d'une conversation révélée par Le Lab d'Europe 1. Ahmed Chekhab avait été exclu du Parti socialiste mais avait conservé son poste d'adjoint, avec une délégation passant des Sports à la Citoyenneté par le sport, la culture et la vie associative.