Vaucluse : deux surveillants pénitentiaires violemment agressés par un détenu

  • A
  • A
Vaucluse : deux surveillants pénitentiaires violemment agressés par un détenu
L'agression s'est déroulée dans la cour du centre pénitentiaire au moment de la promenade@ capture d'écran Google Street View
Partagez sur :

Le surveillant le plus touché a eu notamment le nez fracturé par le détenu.

L'un des deux surveillants du centre de détention du Pontet, dans le Vaucluse, s'est vu prescrire neuf jours d'incapacité totale de travail au vu des blessures qu'il a reçues lors de l'altercation de mercredi avec un détenu. Les deux agents se constituent partie civile devant le tribunal correctionnel d'Avignon devant lequel l'agresseur est traduit vendredi en comparution immédiate, rapporte le quotidien régional La Provence.

Un contrôle qui a mal tourné. Au cours de la promenade, un détenu a reçu un paquet projeté au-dessus du mur d'enceinte de l'établissement. Voulant le contrôler, le surveillant "lui a ordonné de sortir de la cour. Le détenu s'est approché. Le surveillant l'a saisi par le bras. C'est là que le détenu lui a asséné plusieurs coups de poing au visage", a raconté Benjamin Marrou, secrétaire de l'UFAP-UNSa Justice au journal. Le chef de bâtiment est alors intervenu et a lui aussi reçu des coups. Un incident qui a créé un mouvement de foule dans la cour, rapidement calmé par d'autres agents.

Des blessures multiples. Le détenu a été immédiatement placé à l'isolement, tandis que les deux surveillants ont fait constater leurs blessures à l'hôpital. Nez fracturé, traumatisme à l'une de ses pommettes, ecchymoses, contusions, blessure au genou lors de la chute à terre pour le plus touché des deux. 

"La plus grande fermeté". Le détenu, un jeune homme d'une vingtaine d'années, aurait déjà eu des comportements agressifs parfois même envers lui-même, selon les informations de La Provence. Les deux surveillants espèrent "la plus grande fermeté de la justice" dans cette agression.