Vaste opération anti-stupéfiants à Chanteloup-les-Vignes

  • A
  • A
Vaste opération anti-stupéfiants à Chanteloup-les-Vignes
Une quinzaine de personnes, dont des mineurs, ont été interpellées.
Partagez sur :

POLICE - Une quinzaine de personnes ont été interpellées dans les Yvelines, lors d'une opération anti-stupéfiants de grande ampleur. 

L'info. Une quinzaine de personnes, dont des mineurs, ont été interpellées à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) mardi lors d'une vaste opération anti-stupéfiants mardi matin. Quelque 200 policiers ont été mobilisés dans une cité emblématique du trafic de drogues, selon une source proche de l'enquête.

Trafic de drogues dures. Cette opération est le résultat  d'une enquête de plusieurs mois, menée par les policiers du commissariat de Conflans-Sainte-Honorine. Dès 6H00 du matin, les forces de police, composées notamment du Raid, du groupe d'intervention de la police nationale et des CRS, ont été déployées en masse au cœur du quartier de la Noé, connu pour abriter un important trafic de drogues dures, a précisé cette source.

Décor du film  La Haine. La cité de la Noé, connu pour être le décor du film de Mathieu Kassovitz, La Haine, a été secouée par un épisode de violences il y a une quinzaine de jours. Le dimanche 16 mars, des policiers avaient été violemment pris à partie en plein après-midi par quelques dizaines de personnes en marge d'une simple interpellation pour vol. Dans la nuit, une maison de l'Emploi avait notamment été caillassée et un véhicule entièrement détruit par les flammes dans l'enceinte du bureau de police. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

VALLS - Chanteloup-les-Vignes : Valls dénonce des "faits de violence inadmissibles"

VIOLENCES - Nuit de tension à Chanteloup-les-Vignes