Var : accusé d’inceste et retrouvé brûlé

  • A
  • A
Var : accusé d’inceste et retrouvé brûlé
@ GOOGLE MAPS
Partagez sur :

Le corps calciné d’un sexagénaire sous le coup d’une plainte a été retrouvé mardi soir.

C’est mardi soir vers 21h30 que le frère de la victime a découvert le corps de cet homme de 66 ans. Le cadavre était carbonisé sur un tas de bois tout près d’une caravane et d’un cabanon, au bout d’un chemin de terre, mais dans la propriété familiale, située à Roquebrune-sur-Argens, dans le Var. Le tas de bois fumait encore à l’arrivée des pompiers, mais il était trop tard.

La question désormais est de savoir si ce sexagénaire s’est immolé par le feu, ou bien s’il était déjà mort et si quelqu’un d’autre l’a alors fait brûler.

Suicide ou vengeance ?

Une plainte venait d’être déposée par un membre de la famille pour "agression sexuelle à caractère incestueux". Les enquêteurs s’interrogent : ce grand-père a-t-il commis un viol, le remords l’a-t-il poussé au suicide ou s’agit-il d’une vengeance familiale voire d’une punition ?

L’autopsie, pratiquée vendredi à l’institut médico-légal de Nice, permettra sans doute d’en savoir plus. Seul élément concret pour l’instant, des traces d’un produit qui a permis d’accélérer la combustion du corps ont été retrouvées sur place.