Valence : l'assaillant mis en examen pour tentatives d'homicides sur les militaires

  • A
  • A
Valence : l'assaillant mis en examen pour tentatives d'homicides sur les militaires
@ PATRICK GARDIN / AFP
Partagez sur :

Un mandat de dépôt a été requis contre le jeune homme qui a foncé avec sa voiture vendredi sur quatre soldats en faction devant la mosquée de Valence.

Le jeune homme qui a foncé avec sa voiture vendredi sur quatre soldats en faction devant la mosquée de Valence a été mis en examen dimanche après-midi "pour tentatives d'homicide sur personnes dépositaires de l'autorité publique", a indiqué le parquet. Un mandat de dépôt a été requis à son encontre, a précisé le procureur de la République de Valence, Alex Perrin. "Le juge d'instruction s'est déplacé à l'hôpital pour la mise en examen car le forcené est toujours hospitalisé", a-t-il ajouté.

"Il aurait eu une pulsion". Alex Perrin a précisé que "nous avons considéré qu'il n'y avait pas d'éléments d'anticipation et de préméditation permettant de qualifier l'assassinat. Lui-même (...) n'évoque pas un acte qu'il aurait réfléchi à l'avance mais quelque chose qui serait spontané", explique le procureur de la République. "Étant sur la parking de la mosquée, il aurait vu les militaires et il aurait eu une espèce de pulsion consistant à vouloir les renverser (...) pour des motivations qui sont assez obscures mais essentiellement parce qu'il considère que les militaires français tuent des civils et là, il évoque notamment ce qui se passe en Syrie", précise Alex Perrin.