Val-de-Marne : un patron-taxi présumé "ripou" interpellé

  • A
  • A
Val-de-Marne : un patron-taxi présumé "ripou" interpellé
@ Reuters
Partagez sur :

RIPOU - Un patron-taxi soupçonné de plusieurs escroqueries a été interpellé avec sa famille. Le montant du préjudice serait d'un million d'euros.

Un patron-taxi soupçonné de plusieurs escroqueries a été interpellé récemment en région parisienne, ainsi que sa famille soupçonnée de complicité, a-t-on appris de source policière vendredi.

Plusieurs plaintes de chauffeurs. Depuis juin 2012, le groupe d'intervention régional (GIR) du Val-de-Marne enquêtait, avec la section des taxis et transports routiers de la Direction de l'ordre public et de la circulation de la préfecture de police de Paris, sur de présumés faits de "blanchiment de fraude fiscale, d'exécution de travail dissimulé et d'usage de faux en écriture par personne morale". Plusieurs plaintes de chauffeurs de taxis dénonçant les agissements d'un artisan-taxi avaient alerté les enquêteurs.

Un préjudice estimé à près d'un million d'euros. Le suspect, âgé de 61 ans, était associé avec une dizaine de sociétés de taxis, propriétaires elles-même d'une cinquantaine de licences et d'une flotte de quelque trente véhicules et employant une cinquantaine de chauffeurs. L'homme interpellé est suspecté d'avoir minoré le montant des factures de location de taxis à ses conducteurs. Cela lui permettait de ne pas déclarer des espèces au fisc, soit un préjudice estimé à près d'un million d'euros.

Remis en liberté contre une caution. Son épouse et sa fille ont été interpellés en sa compagnie, soupçonnées d'être ses complices. Tous trois ont été déférés jeudi devant la justice, où ils ont fait valoir leur droit au silence. Ils ont été mis en examen puis remis en liberté contre une caution de 500.000 euros, selon la même source.