Une seringue dans son carpaccio

  • A
  • A
Une seringue dans son carpaccio
@ MAXPPP
Partagez sur :

D'après le fabriquant, il s'agit d'une seringue utilisée pour soigner les animaux avant l'abattage.

Un habitant de Monteux, dans le Vaucluse, a eu la désagréable surprise de découvrir un bout d'aiguille de seringue dans le carpaccio de boeuf qu'il était en train de manger, rapporte Le Dauphiné Libéré. La viande, de la marque Bigard, avait été achetée dans un supermarché Auchan en janvier dernier puis congelée.

Le client et l'enseigne de grande distribution ont monté un "dossier de déclaration de présence de corps étranger dans la nourriture", précise le quotidien. Le fabriquant du carpaccio explique que l'aiguille "provient d’une seringue utilisée lors des soins prodigués aux bovins dans les exploitations agricoles." D'après Bigard, les délais entre les soins et l'abattage ont été respectés et la santé des consommateurs n'est donc pas en danger.