Une patiente poignarde sa gynécologue

  • A
  • A
Une patiente poignarde sa gynécologue
Une femme a poignardé à cinq reprises jeudi soir sa gynécologue-obstétricienne dans une clinique de Soyaux, non loin d’Angoulême.@ MaxPPP Tadeusz Kluba
Partagez sur :

L’accouchement d’un enfant né il y a 25 ans avec des malformations à l'origine du drame.

Elle a mûri son geste pendant plus d’une heure en salle d’attente. Une femme a poignardé à cinq reprises jeudi soir sa gynécologue-obstétricienne dans une clinique de Soyaux, non loin d’Angoulême. Les jours de la victime, touchée au foie et à la rate, ne sont pas en danger.

Les cris de la victime ont alerté un de ses collègues qui s'est interposé et a aussitôt donné l'alerte, permettant ainsi d'interpeller rapidement l'auteur présumé des faits. Devant les policiers, l’agresseuse a reconnu avoir spécialement acheté un couteau pour tuer la gynécologue âgée de 54 ans à qui elle vouait une haine viscérale depuis 25 ans.

"Cela dépasse l’entendement"

En cause, l’accouchement d’un enfant né avec des malformations dont la patiente rendait la gynécologue-obstétricienne responsable. Un procès intenté par la patiente dans cette affaire avait blanchi la gynécologue. Depuis, la mère rencontrait régulièrement la spécialiste en ville et "l'agressait verbalement", a témoigné un collègue de la victime.

"Nourrir un sentiment aussi négatif, cela dépasse l’entendement", a jugé William Lliso, adjoint au directeur départemental de la sécurité publique, au micro d’Europe 1. Pour les médecins, la patiente qui a également perdu son mari et qui pense sa victime responsable de tous ses maux doit être hospitalisée d’office.