Une octogénaire tuée devant une amie

  • A
  • A
Une octogénaire tuée devant une amie
Le corps de l'octogénaire a été découvert vendredi soir par les policiers, alertés par la nièce de la victime.@ CAPTURE D'ECRAN GOOGLE MAPS
Partagez sur :

Cette femme de 82 ans a été retrouvée morte, bâillonnée chez elle, à Juan-les-Pins.

Il pourrait s’agir d’un cambriolage qui aurait mal tourné. Une octogénaire a été retrouvée morte bâillonnée, à son domicile de Juan-les-Pins vendredi soir, rapporte Nice-Matin. A ses côtés, une femme de 77 ans, probablement l’une de ses amies, a été retrouvée vivante mais en état de choc. Son visage, en sang, portait des traces de scotch sur la bouche. Elle a été hospitalisée à Antibes.

C’est la nièce de la victime, âgée de 82 ans, qui donne l’alerte vendredi soir. Alors qu’elle est au téléphone avec sa tante, elle l’entend un cri. Sa tante ne répondant plus, la nièce, qui habite dans un autre département, décide d’alerter les policiers. En arrivant sur les lieux un peu plus tard, ces derniers découvrent le corps de l’octogénaire dans l’appartement, au deuxième étage d’un petit immeuble situé dans un quartier calme.

Traces de coups sur la tête

Le corps de la femme, retrouvé couché sur le côté, comporte des traces de coups sur la tête. Sa bouche est bâillonnée. Quant à son amie, elle est découverte à côté d’elle, prostrée dans un fauteuil et incapable de prononcer le moindre mot. D’après les enquêteurs, son témoignage demeure confus. Elle aurait évoqué un individu seul, au comportement violent, selon France 3 Côte d’Azur.

La Brigade criminelle de la police judiciaire de Nice a été chargée de l’enquête.