Une mère poignarde son bébé à mort

  • A
  • A
Une mère poignarde son bébé à mort
La trentenaire a expliqué son geste à ses voisins par le "drame de la séparation".@ MAX PPP
Partagez sur :

Selon le parquet de Saint-Etienne, elle a avancé comme explication un drame de la séparation.

Le drame s’est produit mardi matin à Roche-la-Molière, dans la Loire. Elle a tué son propre bébé, âgé de sept mois. Le procureur de la République de Saint-Etienne, Jean-Daniel Regnauld, a précisé que le petit garçon a "reçu plusieurs coups de couteau".

C’est la mère de l’enfant, elle-même, qui a donné l'alerte, en se rendant chez son voisin. Ce dernier a tenté de ranimer l'enfant, en vain, dans l’attente de l’arrivée des pompiers.

La trentenaire, mère d’un second enfant, plus âgé et lourdement handicapé, a expliqué son geste à ses voisins par le "drame de la séparation". La jeune femme est en instance de séparation d'avec son compagnon, avec lequel elle est pacsée. Elle a été placée en garde à vue au commissariat central de Saint-Etienne.

"Elle avait préparé ses affaires"

Au moment de son interpellation, "elle a dit qu'elle était prête à s'expliquer. Elle avait préparé ses affaires pour la garde à vue et la prison après", a expliqué le procureur, qui s'est rendu sur place. Il a trouvée la mère "calme et lucide", visiblement "pas alcoolisée".

L’autre enfant, issu d'une union précédente, n'était pas sur place au moment des faits.

Une enquête a été ouverte. Elle devra déterminer s'il s'agit d'un meurtre avec préméditation, passible de la perpétuité ou d'une impulsion violente et soudaine.