Une maternelle vandalisée par des enfants

  • A
  • A
Une maternelle vandalisée par des enfants
@ MAXPPP
Partagez sur :

Des élèves de 6 à 11 ans ont saccagé l’école maternelle de leur quartier à Marseille.

C’est une scène de chaos qu’ont découverte mercredi matin les membres du personnel d’une école maternelle du quartier des Arnavaux, à Marseille. Murs aspergés de peinture, vitres et matériel scolaire cassés, téléphones arrachés, tables renversées : l’école maternelle de la Maison Blanche, située boulevard du capitaine Geze, dans le 14e arrondissement de Marseille, a été saccagée en plein été.

"Je suis allée sur place, c'est une grande tristesse de voir ça : de la peinture par terre, des dessins d'enfants jetés, du savon liquide renversé... Cela m'énerve d'autant plus que la police n'a constaté aucun vol. C'est du saccage pour le plaisir de saccager", a commenté Danièle Casanova, adjointe à la mairie en charge de l'éducation.

Pire, les responsables de cet acte de vandalisme semblent être des anciens élèves de l’établissement, âgés de 6 à 11 ans. Venus constater les dégâts, les policiers de la Sûreté départementale n’ont pas eu besoin de mener une longue enquête : le bitume de la rue était recouvert de traces de peinture partant de l'école et menant… directement aux immeubles situés en face de l’établissement.

Les parents risquent de le payer cher

Les policiers ont rapidement interpellé un garçon âgé de 10 ans, qui a reconnu les faits après avoir été entendu en présence de ses parents. Sept autres enfants du quartier ont été interpellés, dont deux filles. Les plus âgés seront convoqués en septembre par un officier de police judiciaire.

Les services municipaux s’activent pour que l'école soit remise en état d'ici la rentrée. Mais cet acte de vandalisme risque de coûter cher aux parents des enfants concernés : s’ils sont solvables, la justice peut les obliger à rembourser les dégâts.